RETOUR SUR UN GRAND CRU 2017/2018

INTERVIEW D'HÉLÈNE DE TISSOT, DIRECTRICE FINANCE, IT ET OPÉRATIONS

2018 A ÉTÉ UNE TRÈS BONNE ANNÉE ET NOUS PRÉVOYONS LA POURSUITE D’UNE CROISSANCE DIVERSIFIÉE DU CHIFFRE D’AFFAIRES EN 2019.

HÉLÈNE DE TISSOT, EVP FINANCE, IT ET OPÉRATIONS DE PERNOD RICARD

Comment décririez-vous la performance du Groupe au cours de l’exercice financier 2017/2018 ?

HÉLÈNE DE TISSOT : L’exercice financier 2018 a été une très bonne année avec une accélération du chiffre d’affaires, en hausse de + 6,0 % en croissance interne. Toutes les régions et marques clés ont affiché une bonne performance avec un effet prix/mix en amélioration. Par exemple, aux États-Unis, notre croissance est maintenant en ligne avec celle du marché, et la Chine et l’Inde ont toutes deux renoué avec une forte croissance. En ce qui concerne les marques, 11 des 13 marques stratégiques internationales ont progressé, et 6 se sont améliorées par rapport à l’exercice 2017. Nous avons également réalisé une très forte performance financière, avec une croissance interne du résultat opérationnel courant de + 6,3 %, conforme à nos objectifs annuels révisés. Notre marge opérationnelle a progressé de + 14 pb, grâce à l’amélioration de la marge brute et à la gestion stricte des frais de structure, et ce en dépit des investissements accrus dans les marques et marchés incontournables en vue de soutenir la croissance future. Nous avons constaté un retour à un effet prix favorable et continuons de progresser en ce qui concerne la feuille de route de l’excellence opérationnelle.

+ 14 pb
marge opérationnelle¹
+ 6,3 %
résultat opérationnel courant¹
11 des 13
marques stratégiques internationales ont progressé
(1) Par rapport à l’exercice 2016/2017

L’exercice 2018 a été une nouvelle année très bonne pour le flux de trésorerie, avec un free cash flow en hausse de + 10 %, ce qui a permis un désendettement important, la dette nette diminuant d’environ 0,9 milliard d’euros pour atteindre 7,0 milliards d’euros, pour un ratio dette nette/Ebitda en baisse à 2,6 fois. Enfin, notre dividende proposé de 2,36 euros par action implique une hausse du taux de distribution à 41 %, conformément à notre nouvelle politique visant à relever progressivement le taux de distribution à environ 50 % d’ici à l’exercice 2020.

La croissance va-t-elle rester stable ?
se poursuivre ?
rester inchangée ?

H.T. : À l’avenir, la mise en œuvre de notre stratégie cohérente se poursuivra, avec une allocation ciblée de ressources et un soutien à nos marques et marchés incontournables. Lors de l’exercice 2018, la croissance du chiffre d’affaires a été générale et diversifiée, et nous pensons qu’il en sera de même pour l’exercice financier à venir.

Devons-nous nous attendre à une amélioration de la marge opérationnelle ?

H.T. : Nous prévoyons une amélioration progressive de la marge opérationnelle (hors effet périmètre et change). Lors de l’exercice 2017, cette marge a été en baisse de - 6 pb mais, lors de l’exercice 2018, elle s’est améliorée de + 14 pb. La progression de la marge devrait se poursuivre grâce à l’amélioration de l’effet prix, à un effet mix favorable, aux initiatives en matière d’excellence opérationnelle et à la poursuite d’une bonne maîtrise des frais de structure. En dépit de la pression croissante sur les coûtants, nous devrions constater une légère amélioration de la marge opérationnelle lors de l’exercice 2019.

Quelles sont les perspectives pour le Groupe ?

H.T. : Nous anticipons un environnement géopolitique et monétaire toujours incertain au cours de l’exercice 2019. Néanmoins, nous prévoyons la poursuite d’une croissance diversifiée du chiffre d’affaires, en partie grâce à un effet prix plus favorable. Les coûtants subiront une pression croissante mais, grâce à la poursuite de la mise en œuvre d’une stratégie cohérente du Groupe, nous avons communiqué l’objectif d’une croissance interne du résultat opérationnel courant comprise entre + 5 % et + 7 % pour l’exercice en cours.

+ 6,0 %
chiffre d’affaires en croissance interne²
+ 10 %
free cash flow²
- 0,9 Md€
dette nette²
(2) Par rapport à l’exercice 2016/2017
Consulter notre rapport annuel intégré 2017-2018

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, les boissons alcoolisées sont à consommer avec modération.

© Pernod Ricard 2018. Tous droits réservés.